AccueilActualitésPolices et astuces pour bien écrire à l’école

Gentiane, du blog « Un CP comme un autre… ou pas ! » nous propose un rallye-liens « Polices et astuces pour bien écrire à l’école » :

J’y participe volontiers en récapitulant les principales polices cursives dont je me sers actuellement pour ma classe, et en rassemblant ici les différents liens vers ce que je propose déjà sur mon blog concernant l’apprentissage de l’écriture cursive.

Les polices cursives que j’utilise :

Cursive standard

J’ai adopté dès mes débuts (il y a 10 ans de ça…) la police Cursive standard, pour laquelle j’utilise la touche ² pour ajouter les débuts de certaines lettres et la touche $ pour un « s » final sans « queue ».

Avantages : facilement utilisable, fonctionne avec n’importe quel logiciel, gratuite.

Inconvénients : trop de boucles, boucle du « o » très basse, lettre « e » cassée.


AA cursive

Depuis que j’utilise principalement la suite de logiciels gratuite LibreOffice, à la place de Cursive standard, j’utilise son équivalent AA cursive.

Avantages : moins de grosses boucles, boucle du « o » en haut, « y » avec un pont au démarrage, majuscules liées, gratuite.

Inconvénients : utilisable seulement avec LibreOffice (mais moi ça me va !), toujours le « e » cassé.


Gaston

J’utilise aussi Gaston qui ressemble aux deux premières, mais dont je préfère l’esthétique de certaines lettres.

Avantages : esthétique (mais ça, c’est très subjectif !), gratuite

Inconvénients : il faut faire attention aux espaces « avant et après » le paragraphe, qui doivent être plus importants que les réglages par défaut, sinon, les lettres sont coupées, fonctionne bien avec les « alternatives contextuelles », donc pas avec LibreOffice (enfin pas à ce jour), le « e » est encore cassé.


Belle Allure

J’utilise parfois Belle Allure, qui a l’avantage d’être plus « aérée », très bien pour la maternelle je trouve.

Mêmes avantages et inconvénients que sa cousine « Gaston », mais plus de « e » cassé !

Le site du créateur de Gaston et Belle Allure par ici : Jean Boyault.


cursive dumont

Cursive Dumont maternelle, c’est la dernière police que je teste en ce moment, mais qui a le gros défaut d’être payante, sans beaucoup plus d’avantages que Belle Allure, donc à voir dans le temps si elle mérite vraiment qu’on l’achète. Je trouve surtout dommage la démarche commerciale de Madame Dumont, pour une police cursive initialement conçue par Vincent Moustey, un collègue qui avait à la base une démarche de partage comme j’apprécie.

Mes articles pour apprendre à écrire en cursive à l’école :

Écrire en cursive en GS

Écrire en cursive au CP

Écrire en cursive au CE1

Mes lettres mobiles à fabriquer pour « écrire en cursive » avant de savoir écrire :

Explications, utilisations en GS et début CP dans les articles : Lettres mobiles et atelier des mots et Cartes à mots.

Attention, je les imprime en « 2 pages par feuille » pour réduire la taille de moitié. J’ai repris moi-même le tracé des lettres à partir de la police cursive standard, afin que ça corresponde mieux aux tracés que j’apprends à mes élèves, ça n’est pas parfait, mais c’est un travail qui m’a pris du temps !

Lettres cursives


 Des commentaires, besoin de précisions, des astuces, d’autres polices ?

À vous :


Commentaire

Polices et astuces pour bien écrire à l’école — 8 commentaires

  1. Je rédige tous les documents destinés à mes élèves avec opendyslexie. C’est profitable à tous et c’est un moyen facile d’adapter les documents une fois pour toute.
    (gratuit sur dafont)

    • Merci pour ces infos, j’avais vu hier en allant sur votre site que la dernière version de Belle Allure est aussi utilisable avec la toute dernière version de LibreOffice, et ça, c’est rudement intéressant, j’ai téléchargé la version 5.3 de LibreOffice hier, je vais donc tester tout ça !
      Merci pour ces jolies polices 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *